Un petit air de Fabius…

Benalla

Image | Publié le par | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Promo Marianne

11184769728542

Christian Gallo – © Le Ficanas ®

Publié dans Actualité, Art | Tagué , , , | 1 commentaire

Service d’Action Civique

alexandre-benalla-le-1er-mai-2018-a-paris_6090453

Christian Gallo – © le Ficanas ®

Publié dans Actualité, Politique | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Nissa !

37158397_10214261862995351_3369406589650862080_n

Image | Publié le par | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire

Nice : Estrosi – Ciotti ou la commedia dell’arte de la politique.

Au XVIe siècle, en Italie, on inventa la commedia dell’arte. Des acteurs masqués improvisaient des comédies où apparaissaient ruses, ingéniosités et aussi naïveté. Tout ces éléments assemblés seront à la base des distractions de Carnaval et Nice reste fidèle à cette tradition. Mais si les bouffons coutumiers restent présents pendant le temps de Carnaval, de nouveaux personnages sont apparus dans le cadre de la politique locale.

festival de commedia

Premier Festival de la Commedia dell’Arte du Vieux-Nice en 2014

La guerre qui s’est déclarée entre Christian Estrosi et Eric Ciotti se transforme en véritable spectacle de la commedia dell’arte. Le décor s’y prête : les belles façades de la vieille ville sont un cadre magique où l’on s’attend à voir apparaître Polichinelle. Le plus petit des deux se produit régulièrement devant les terrasses de café, là où se commente la politique niçoise. Du haut d’un mètre soixante-cinq il se rattrape avec une voix de fausset qui ne laisse pas inaperçu. Il est affable et serre volontiers des mains, comme seuls les politiques savent le faire. L’autre, le plus grand, n’apparait jamais sur les trottoirs ; il s’entoure d’une aura d’inaccessibilité. Voiture noire, vitres fumées, gardes du corps, le maire de Nice rencontre ses concitoyens soit dans les manifestations que ses collaborateurs lui organisent, soit à sa cantine, une certaine petite cahute, où il reçoit chefs d’Etats, ministres, ambassadeurs… A sa décharge, il faut avouer que son prédécesseur à la mairie, se faisait apostropher par ses concitoyens chaque fois qu’il apparaissait rue François de Paul ; on était même à deux doigts de l’échauffourée. 

Le décor reste en place, les deux personnages principaux également, les seconds rôles ne sont qu’accessoires, voire futiles. Mais il y a une cours qui entoure les deux protagonistes, une valetaille qui en général par obligation se produit en fond de scène : cette domesticité payée par les contribuables a une obligation de présence pour pouvoir conserver ses émoluments. 

Les deux héros se croisent parfois mais ne s’affrontent pas en public. Ils sont obligés de se rencontrer car ayant investi l’argent de leurs concitoyens dans des projets mirifiques, il se doivent de le faire remarquer. Peu de sourires mais un accueil de bon aloi. Ce serait trop beau d’offrir aux médias présents quelques acrimonies. 

Mais au XVIe siècle la commedia se déroulait sur des tréteaux devant un public clairsemé. En pays niçois les principaux protagonistes possèdent une populace, surnommée le peuple, obéissante aux ordres qui se rassemble, applaudit, crie et même, comme ce fut le cas dans les salles d’opéra, mange. Christian et Eric, avant ou après avoir débité leur diarrhée verbale, nourrissent ce brave peuple venu les acclamer. Nous sommes à deux doigts du triomphe romain dans le forum. Mange ? Pas certain : des esprits chagrins, il y en a toujours, vont jusqu’à compter le nombre d’assiettes, de couverts, de verres. Il en manque ! Ciotti a réuni quelques milliers de personnes pour son grand déjeuner républicain sur le pré de Levens. 1.000 ou 2.000, que nenni, on annonce 5.000 ! Certains comptaient les assiettes : plus de 3.000 auraient mangé avec les mains. Estrosi fait de même et annonce des capacités mirifiques dans des salles où ils ne pourraient entrer sans bafouer toutes les règles de sécurité.

Un ami résidant dans une autre contrée, me faisait remarquer la présence permanente des deux acteurs dans les émissions télévisées. Il me parle de véritable commedia dell’arte et me demande comment nous supportons ce spectacle permanent. Comment lui faire comprendre que le spectacle de ces deux politiciens nous amuse. Le bulletin d’information local offre tous les matins la photo de l’un des deux inaugurant quelques morceaux d’une réalisation ou alors une déclaration tonitruante, tout simplement un effet d’annonce. Ce bulletin est d’ailleurs dans une situation complexe. Les deux protagonistes le financent avec des réclames ou des annonces dites légales. S’il ne parle pas d’eux, adieu la manne !

Mais cette scène ouverte permanente a un revers : son coût. En effet, les contribuables locaux payent fort cher ces manifestations et ces réalisations nécessaires pour apparaître dans les médias. La ville, la métropole et le département se saignent pour obtenir ce spectacle de qualité. Mais, après tout, la Grande-Bretagne s’offre bien une famille complète, plus fournie que celle de nos deux protagonistes. Le moindre évènement prend la-bas des proportions d’un luxe inouï. La Côte d’Azur n’en n’est pas là et ne retrouve pas les frasques du XIXe et du début du XXe siècle. Il faut que nos deux comédiens se décident à nous faire investir dans une prodigalité luxuriante pour attirer un tourisme nanti et avide de fêtes. Les Britanniques récoltent beaucoup d’argent avec cette méthode.

Le décor est là, les palaces affamés de clients, les deux comédiens prêts ; encore quelques efforts et la commedia dell’arte peut se transformer sur la promenade des Anglais en recréant face à la grande bleue les fastes de Versailles. D’autant plus qu’au lieu d’un seul monarque, il y en aura deux !

Christian Gallo – © Le Ficanas ®

Publié dans Actualité, Politique | Tagué , , , , , , | 2 commentaires

Quand l’OM fait la pub du PSG !

On pourrait croire que l’unique attention des amateurs de football est dirigée vers la Russie. Pourtant les équipes françaises présentent toutes leurs nouveaux maillots pour la saison à venir. Quand on aura fini de vendre celui de l’équipe de France, il faudra bien vendre autre chose pour emplir les caisses. Marseille n’est pas en reste et ne compte pas que sur les billets d’entrée au Vélodrome pour cela. Donc nouvelle tenue en vente sur le web avec la promo de Diego Maradona ! Surprise : parmi les vêtements proposés une écharpe bleue en blanche, sans laquelle on ne peut décemment se rendre au Vélodrome.

picture

Les logotypes de l’OM à travers les âges figurent en bonne place et dessous un beau slogan : « Notre histoire deviendra légende ». Le problème est que ce slogan est utilisé depuis des années par le Paris-Saint-Germain ! En 2003 une immense banderole avec ce même texte s’affichait dans le stade. Des tweets vengeurs apparaissent sur le web immédiatement :  · 6 Juil Allo @OM_Officiel et @pumafootball serait-il possible de retirer de la vente cette écharpe qui insulte l’histoire de nos tribunes? Merci d’avance. #OM.

L’OM qui fait la pub pour le PSG avant même le début de la saison : cocasse ? Si vous avez eu la chance d’acquérir une de ces écharpes conservez-là, elle est collector. Puma l’a vite retiréede son catalogue.

Christian Gallo – © Le Ficanas ®

BhlevEkIUAAb06o.jpg

Publié dans Actualité | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

Anniversaire.

Demain, 4 juillet, nous fêtons l’anniversaire de la naissance de Garibaldi, né français en 1807.

Libérateur de l’Uruguay, du Rio grande do Sul (Brésil), unificateur de l’Italie, général français vainqueur de la bataille de Dijon contre les prussiens, député italien et français à Nice, Paris et Alger.

Il est le niçois le plus célèbre du monde, républicain et libérateur des peuples opprimés par les dictatures.

1387652244_8_800x*

Publié dans Actualité, Politique | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire

400 vies contre 3 minutes.

Depuis le 1er juillet sur 400.000 km de routes départementales la vitesse maxima passe de 90 à 80 km/h. Pour freiner, en cas de danger, il faudra 13 mètres de moins pour s’arrêter. Il aura fallu cinq ans pour en arriver là car cette mesure avait été proposée en 2013, mais le gouvernement Hollande l’avait repoussée pour des raisons électorales. Cette décision va permettre d’épargner 350 à 400 vies par an et surtout un nombre de blessés supérieur, dont certains handicapés à vie.

vitesse-a-80-km-h-le-gouvernement-tient-bon_3848027_437x330p

Le problème politique et bassement électoraliste a pris le dessus. Sur un trajet de 40 kilomètres en passant de 90 à 80 km/h on perd trois minutes : mais comment faire si bobonne a déjà mis la pizza au four ? On encore manger froid ! Trois minutes, vous vous rendez compte ?

Mais oui, 74% des Français ne veulent pas manger froid leur pizza. Les opposants politiques se vautrent dans un anti-macronisme primaire fort du soutien de leurs électeurs qu’ils croisent au marché le samedi. Du coup les associations s’en mêlent : pétitions en ligne, conférences, forums sur internet, il faut lutter contre cet abus de pouvoir. 

En fait la mesure est expérimentale jusqu’en juillet 2020 : on verra alors si le nombre de morts et de blessés a diminué. 31% des accidents sont dus à une vitesse excessive c’est à dire plus que pour l’alcool (20%) et le non respect des priorités (12%). J’avoue, qu’habitant les Alpes-Maritimes, rouler à 90 km/h tient des coulisses de l’exploit : ce ne sera ni au col de Brouis, ni au col de Braus…

Christian Gallo – © Le Ficanas ®

Publié dans Actualité, Politique | Tagué , , , | 1 commentaire

Le futur tramway interdit aux niçois ?

Ce matin Christian Estrosi était interviewé par Jean-Jacques Bourdin et il déclare « Samedi, je livre ma deuxième ligne de tram. » Ah bon c’est la sienne ? On ne pourra pas y aller ? Pour aller de Magnan au Cadam que faire ? Faudra-t-il, comme pour les musées, amener sa déclaration d’impôts locaux pour pouvoir l’emprunter ou est-elle réservée au seul président de la métropole puisque c’est la sienne ? On pensait que ceux qui l’avaient payée, les contribuables de Cap d’Ail, Rimplas, Duranus ou Roure pouvaient l’utiliser…

D’ailleurs on inaugure quoi ? Un tronçon tout simplement. Celui qu’avait déjà aménagé en grande partie Jacques Peyrat, qui, paraît-il n’est pas invité ! Et le tunnel ? Et la traversée de Nice vers l’Est ?

1013560_10200197703887853_43064672_n

Et puis quand on relit la phrase du président métropolitain « Samedi, je livre ma deuxième ligne de tram » on se pose une question : mais où est la première puisque seconde il y a ? On l’a retrouvée, elle mesure 450 mètres et va du pont Michel (anciennement terminus de la ligne) à l’hôpital Pasteur. Alors la ligne trois ira dans le tunnel, la quatre sous le Paillon et la cinq vers le port. Mais il y aura une trois bis vers le stade et qui sait une quatre bis… Il faut inaugurer à tout prix histoire de meubler la une du quotidien local. 

Vu que la ligne actuelle devait être inaugurée en 2013 et que nous sommes en 2018, combien d’années faudra-t-il pour la terminer ? Cinq, dix ans ? Christian Estrosi va devoir effectuer deux mandats supplémentaires pour finir « son » tramway…

Christian Gallo – © Le Ficanas ®

Publié dans Actualité, Politique | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

Côte d’Azur : des Picasso partout cet été !

Citroën a laissé tomber Picasso. Sa C4 Picasso devient la C4 Space Tourer. Il faut avouer que l’on n’avait jamais compris pourquoi le nom de l’artiste avait été accolé à une voiture où rien ne rappelait son œuvre. Du coup le musée Picasso de Paris s’est lancé dans une méga opération hors-les-murs.

Tout le monde en veut, car le plus célèbre artiste du XXème siècle provoque des entrées sur son simple nom. Si tout le monde en veut, il y en a à revendre. L’opération intitulée « Picasso-Méditerranée 2017-2019 » propose dans soixante lieux répartis sur plusieurs pays des expositions thématiques basées sur une technique, une période, un lieu de vie ou de création. On retrouve des expositions à Chypre, en Espagne, en Grèce, en Israël, en Italie, à Malte, au Maroc et, ce sont les plus nombreuses, en France. Qu’il y aura-t-il cette année 2018 sur la Côte d’Azur ?

tableau_intro

Pablo Picasso, La Flûte de Pan, 1923, huile sur toile
MP79, Musée national Picasso-Paris

A Cannes, mais c’est fini « La suite Vollard » à la Malmaison : cent gravures réalisées entre 1930 et 1937.

« Picasso et les années Vallauris », à Vallauris bien sûr, au musée national Picasso, au musée Magnelli, à l’ancien cinéma Eden et chez Madoura du 16/06 au 15/10. L’exposition réunit 200 œuvres et de nombreux documents, archives, dessins préparatoires, photographies. Ces expositions recouvrent la période 1947-1955 où Picasso vécu et travailla dans la commune.

A Vence « Picasso et les contemporains, éloge de la fabrique » du 23/06 au 30/09. Un ensemble de sculptures en tôle découpées réalisées à Cannes dans les années 50 et 60. Gravures et céramiques complètent l’exposition et surtout des œuvres d’Antoni Clavé, Louis Cane, Anne Deguelle, Pierre Tilman, Max Charvolen, Gérard Serée, Joël Desbouiges, Gérald Thupinier, Phil Billen, Miquel Barcelo, Vincent Corpet, Thierry Cauwet et Fabrice Hyber.

Nice, musée Matisse « Matisse et Picasso, la comédie du modèle » du 25/06 au 29/09. On connaît les dialogues basés sur l’admiration et la rivalité établie entre les deux géants du XXème siècle. Cent œuvres sont réparties dans huit sections thématiques qui illustrent l’histoire de leur relation. On va y découvrir pour la première fois les Matisse appartenant à Picasso.

A Mouans-Sartoux, à l’Espace de l’art concret, du 08/07 au 07/10 « Picasso à tous les étages ! Picasso et la collection Albers-Honegger ». Il s’agit d’une relecture de la donation de ce dernier à travers une sélection d’œuvres de Pablo Picasso. : l’abstraction dont Picasso favorise l’émergence par sa participation au cubisme. Un nouveau regard sur le réel est possible.

Au musée Picasso d’Antibes du 29/09 au 15/01 : « Les vacances de Monsieur Pablo Antibes Juan-les-Pins, 1920-1946 ». Ses vacances sont studieuses, et l’exposition rassemblera une centaine d’œuvres.

Serons-nous séduits par ces sélections ? Il reste à y aller pendant tout l’été, d’autant plus que rien de nouveau n’est prévu pour 2019.

Christian Gallo – © Le Ficanas ®

Publié dans Actualité, Art | Tagué , , , , , , | Laisser un commentaire