« Regards croisés » aux puces de Nice.

Aux puces de Nice, des panneaux ont été installés sur les façades extérieures pour recevoir des expositions éphémères. La dernière en date, « Regards croisés », dévoile le travail des artistes Stéphanie Chotia, Loic Deltour et Lionel Bouffier à travers deux séries de photographies complémentaires : « Errances Hypagogiques » de Moko Mad’moiselle – Stéphanie Chotia, et « L’Homme qui Passe » de Lionel Bouffier et Loïc Deltour.

Chacune des deux séries présente une figure solitaire s’exprimant dans un langage de corps sobre et cherchant sa place dans les réalités oniriques suggérées en partie. Les possibles, la destinée, le choix, l’errance, la vie résonnent en écho dans ces deux univers qui n’étaient pourtant pas destinés à se rencontrer. L’exposition sort du cadre habituel de la photographie accrochée en galerie. Ici, les œuvres sont visibles de tout un chacun passant dans la rue. L’exposition est maintenue jusqu’à ce que le temps fasse son œuvre.

« Errances Hypagogiques » de Moko Mad’moiselle

A propos christiangallo

Rédacteur du Ficanas depuis 2005. © Le Ficanas est une marque déposée ®
Cet article, publié dans Actualité, Art, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.