Nice-Matin va-t-il basculer d’Estrosi à Ciotti ?

Le groupe belge Nethys qui possède un tiers du journal local semble vouloir arrêter le financement de ce gouffre financier dont le tirage n’augmente pas. Il faut donc un repreneur et jusqu’à présent un seul candidate.

En 2007 le quotidien abandonne son soutien à Jacques Peyrat, le maire sortant, pour s’investir totalement en faveur de Christian Estrosi ; pour certains le journal deviendra un véritable bulletin électoral. Une fois élu il n’oubliera pas le support de presse en  l’alimentant avec des publicités de la mairie de Nice, de la métropole Nice-Côte d’Azur de la région PACA (dont il sera le président pendant un temps) et d’annonces légales. Cela continue et procure plus de revenus que le département. Le journal va vendre les bijoux de la couronne en particulier un patrimoine immobilier et céder Corse-Matin qui via Bernard Tapie devient une filiale de La Provence.

A l’époque, sur l’Avenue

Mais aujourd’hui les comptes sont mauvais et il faut trouver de l’argent frais. Il faut avouer que la presse quotidienne régionale et également nationale doit faire face à des concurrents de poids. C’est le cas de Nice-Matin : les autres médias sont plus rapides au niveau de l’information qu’un quotidien papier. La télévision nationale locale (France 3), les diverses radios dont certaines comme France Bleue Azur s’implantent maintenant le matin à la télévision et surtout internet dont les nouvelles les plus récentes sont renvoyées immédiatement aux chaînes info.

Nice-Matin a eu du mal avec sa version internet contrairement à des grands nationaux comme Le Monde. Les nouvelles qu’amènent le quotidien sont souvent dépassées au moment de leur publication, mis à part les annonces nécrologiques, dernière spécialité des quotidiens. 

De la droite à l’extrême-droite.

C’est donc l’homme d’affaire france-libanais, Iskandar Safa, qui est candidat à l’investissement. Car le grand propriétaire foncier du département est déjà propriétaire également d’un hebdomadaire, Valeurs actuelles. A Mandelieu-La Napoule sa propriété couvre un tiers de la commune et déborde même sur le département du Var. Cet ensemble immobilier et hôtelier n’est pas totalement exploité. Iskandar Safa est considéré comme le Libanais le plus riche après la famille Hariri. Chrétien, il va même offrir une église, Notre-Dame-du-Liban à Mandelieu.

Le problème c’est Valeurs actuelles : fondé en 1957 par Raymond Bourgine, le support se situe à l’extrême-droite dès sa création. Le fondateur, journaliste, est membre des comités Tixier-Vignancour et partisan de l’Algérie française. Il est membre également de l’Association pour défendre la mémoire du maréchal Pétain.

A partir de 2012, Valeurs actuelles va être dirigé par Yves de Kerdel, journaliste de droite très proche du patronat. Il passe un partenariat avec Boulevard Voltaire dans le cadre des « rendez-vous de Béziers » de Robert Ménard qui rassemble droite extrême et extrême-droite. Le journal est de plus en plus conservateur et les couvertures se multiplient sur l’Islam, l’immigration et va dès 2012 entamer un soutien pour la campagne de Nicolas Sarkozy. Cette radicalisation va faire exploser les ventes du journal. Les plaintes et condamnations se succèdent en général pour racisme et antisémitisme. 

Depuis 2016 c’est un jeune homme (30 ans) qui dirige la rédaction : Geoffroy Lejeune. On le voit sans cesse à la télévision représentant la presse de la droite extrême : Public Sénat, Europe 1, Salut les terriens, On n’est pas couché, Etc. 

Leroy-Safa !

L’ancien maire de Mandelieu (actuel oncle du maire d’aujourd’hui, Sébastien Leroy) est né lui aussi au Liban. En laissant sa place à son neveu à la mairie, Henri Leroy est devenu sénateur ; il remplace Louis Nègre démissionnaire. Il est parrain de Laurent Wauquiez pour les élections du parti, pourtant en 2014 il est accusé de conflit d’intérêt avec son neveu concernant ses liens avec… Iskandar Safa !

Mais Henri Leroy est surtout connu pour divers évènements : l’arrêté anti-burkini, sa déclaration chez H&M à cause d’une vendeuse portant un foulard, sa comparaison entre les dérives que représente la PMA qu’il compare aux expériences du médecin nazi, Mengele, à Auschwitz. La dernière en date consiste à la demande de la suppression du candidat français à l’Eurovision, Bilal Hassani. Lorsqu’il rejoint Eric Ciotti en 2014, Michèle Tabarot déclarera « Apparemment, il a été bien récompensé car la trahison lui a permis de se retrouver sur la liste des sénatoriales ».

Et ce n’est pas fini car Nice-Matin écrira au sujet du neveu Sébastien : « Sébastien Leroy souhaite honorer les promesses du programme de son oncle dont il partage les idées puisqu’il était, depuis 2014, son premier adjoint. Il continuera d’ailleurs à travailler avec la même équipe. » Oncle et neveu sont dans dans l’aréopage politico-financier du milliardaire.

Estrosi-Ciotti.

Pour Christian Estrosi, Nice-Matin est l’outil fondamental et indispensable pour une potentielle élection à la municipalité niçoise. Ses deux élections à la mairie de Nice se sont déroulées, une fois via une triangulaire et une autre fois via une quadrangulaire. Sur un deuxième tour, l’appui de la presse est indispensable. 

Il est évident qu’Iskandar Safa est proche de l’entourage d’Eric Ciotti des idées et des hommes. L’acquisition de Nice-Matin peut être utile à un homme qui doit sa fortune à de nombreux chantiers navals à travers le monde et à la construction immobilière. La construction est devenue le fleuron de la Côte d’Azur. Les résultats de Valeurs actuelles sont un exemple pour le redressement du quotidien local.

Romain Maksymowicz, délégué syndical du SNJ (Syndicat national des journalistes) déclare : « Christian Estrosi ne voit pas cela d’un bon œil et chercherait à favoriser d’autres candidatures ». Mais l’entourage de Christian Estrosi affirme « Totalement faux, Christian Estrosi ne se mêle aucunement du rachat ! ». Soyons sérieux ; si cela ne l’intéresse pas c’est qu’il ne se représente pas aux élections de 2020. 

Christian Gallo – © Le Ficanas ®

A propos christiangallo

Rédacteur du Ficanas depuis 2005. © Le Ficanas est une marque déposée ®
Cet article, publié dans Actualité, Politique, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.