Les désillusions du Macronisme.

Emmanuel Macron est élu avec un programme que peu de gens ont lu ou écouté. Depuis qu’il est président de la République, il s’applique à le mettre œuvre et, petit à petit, les Français découvrent que cela ne leur convient pas. La transition écologique était prévue, et elle l’était dans tous les programmes des autres candidats !

Maintenant tout se paye et personne ne veut payer. François Fillon prônait une forte augmentation de la TVA, Macron celle de la CSG. Assurer la protection sociale a un coût et la France est l’une des nations qui l’assure le mieux. Mais le montant des prélèvements fiscaux est important de ce fait, qu’il soit direct ou indirect. 40% des citoyens payent l’impôt sur le revenu, donc seules les taxes peuvent compenser l’argent nécessaire pour faire fonctionner le pays et garantir des avantages comme la Sécurité Sociale. 

Mais psychologiquement deux éléments entrent en jeu. Tout d’abord la disparité des revenus ; comment faire avaler à un Français qui gagne la moitié du SMIC que Mbappé, Cavani, Neymar ont des salaires situés entre 1,5 et 3 millions d’euros par mois ? Dans certaines entreprises ce n’est pas mieux : chez Carrefour on fait partir au mois de juin dernier Georges Plassat avec une indemnité de 4 millions d’euros. Mais pour cet échec il avait gagné 13,17 millions annuels…

16-novembre-2018-le-17-novembre-faites-la-revolution-avec-style

Le deuxième problème c’est le bashing. Nicolas Sarkozy en a été victime assez rapidement, François Hollande pendant la quasi totalité de son mandat. Emmanuel Macron y est plongé maintenant. Cette détestation organisée, en général attisée par les partis d’opposition quelqu’ils soient, a pour but de dévaloriser le président en vue des prochaines élections. Le quinquennat a accéléré le mouvement, et dès sa prise de fonction le président élu doit préparer sa succession au lieu de gouverner tranquillement. 

Les Français rendent les politiques responsables de tout et le président de la République en particulier ; c’est le système qui est comme cela puisque la constitution lui donne beaucoup de pouvoir et de ce fait la responsabilité des résultats. Désabusés, les citoyens soit ne se manifestent plus (on a vu la faible participation aux présidentielles), soit foncent vers les extrêmes comme en Italie. Ne croyant plus dans la valeur des élus, ils descendent dans la rue ; logique. Non dirigés, les syndicats étant de moins en moins représentatifs, les politiques rejetés, ils émettent un message trouble où seules quelques bribes apparaissent. Pour les gilets jaunes il y a surtout l’augmentation du prix du gaz oil à la pompe et de la baisse du pouvoir d’achat.

L’augmentation du prix du gaz oil vient du gouvernement précédent. Emmanuel Macron l’avait maintenu. Quand on dit aux Français que le gaz oil pollue, ils sont d’accord, et pensent qu’il faut le supprimer également. Mais quand ils doivent payer pour cela ils ne veulent pas. Ils veulent un niveau social élevé mais refusent l’augmentation des taxes pour le financer. Maintenant ce sont leurs élus les plus proches qui en abusent : ce n’est pas l’Etat national qui augmente les impôts, ce sont les roitelets locaux qu’ils ont élus qui les augmentent, voire les créent. 

Aux Etats-Unis, Donald Trump a rejeté la transition écologique au profit de l’emploi. C’est un acte électoral pour se maintenir au pouvoir. En France c’est le contraire. Maintenant cette transition écologique est-elle suffisante au niveau d’un pays où n’est-ce en fait qu’une mesure économique de relance ? En outre ce qui pourrait être appliqué au niveau d’un continent pourquoi ne l’est-il pas ? Ah, les sauts de cabris du général sont bien de circonstance !

Christian Gallo – © Le Ficanas ®

A propos christiangallo

Rédacteur du Ficanas depuis 2005. © Le Ficanas est une marque déposée ®
Cet article, publié dans Actualité, Politique, est tagué , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.