Macron et Bayrou n’ont rien à dire.

Tandis que le PS a disparu, que Wauquiez fête sa victoire dans quelques bouchons lyonnais, que Mélenchon accroche les boules de son sapin et que la Le Pen se plante dans ses papiers à l’Assemblée nationale, la majorité a envoyé ses leaders à la télévision pour faire le show.

François Bayrou présidait le congrès du MoDem à Paris en présence du premier ministre et de cinq autres ministres, après avoir été encensé par Christophe Castaner. Le président du MoDem, excellent orateur, comme à l’accoutumée, a affirmé qu’il était heureux d’avoir été très présent à l’élection du président Emmanuel Macron. Il est vrai qu’il y est pour beaucoup et que son soutien fut décisif. Il va donc pendant son discours tresser des louanges au président qualifié de « l’un des leaders les plus entraînants » (On se croirait à Pyongyang !) Il se glorifie également de l’effondrement « des tours jumelles », à savoir le Parti socialiste et Les républicains. L’ancien ministre de l’éducation nationale se félicite même de l’action de Jean-Michel Blanquer. Alors tout va bien dans le meilleur des mondes.

Juste quelques mots concernant la politique sociale du gouvernement, mais pas trop. En effet le MoDem, qui avait pratiquement disparu de la politique française, se doit de prévoir les échéances des élections européennes et des municipales pour rester vivant.

bayrou_macron_sipa

Ça c’était l’après-midi. Le soir France 2 avait organisé une visite guidée du palais de l’Élysée en compagnie d’Emmanuel Macron et de Laurent Delahousse. Ce fut la nuit du patrimoine du 20 heures. Le président en profita pour faire le bilan des sept mois de son action. Pas grand chose de nouveau puisqu’il applique le programme avec lequel il a été élu et il ne fallait pas compter sur Delahousse, obséquieux comme à son habitude et comme il le fut en son temps avec Nicolas Sarkozy, pour poser les questions qui fâchent. Donc on n’apprit pratiquement rien.

Soyons réalistes : entre la mort de Johnny et Noël il y avait un trou pour les communicants qu’ils se sont empressés de combler. Mais faire cela le jour où les Français dépensent le plus d’argent de l’année pour les courses de Noël ce n’est pas évident. L’après-midi ils étaient dans les magasins et le soir ils mangeaient en parlant de leurs achats… Pas grave, les intervenants vont nous refaire le coup pour les vœux du nouvel an. « Dormez tranquille, braves gens, tout va bien ».

Christian Gallo – © Le Ficanas ®

A propos christiangallo

Rédacteur du Ficanas depuis 2005. © Le Ficanas est une marque déposée ®
Cet article, publié dans Actualité, Politique, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s