Le cinéma de la ministre : pas fumer et pas baiser, pas boire, pas bouffer ?

Une sénatrice socialiste de la Sarthe ( le département de Fillon), Nadine Grelet-Certenais, pas trop connue, a interpellé la ministre de la santé, Agnès Buzyn en plein hémicycle. Cette dernière, qui devait vainement chercher un buzz pour passer aux informations télévisées du soir, a abondé dans son sens et a promis d’en parler à Françoise Nyssen, sa collègue de la culture.

Effet facile puisque l’on affirme depuis des années que le tabac est nocif, et du fait du conditionnement des masses populaires, elle ne va pas s’attendre à une opposition publique farouche. « Je ne comprends pas l’importance de la cigarette dans le cinéma français » affirme-t-elle ; cela laisse t-il un espoir pour la pipe de Hulot ou celle de Maigret ? Mais si on interdit de fumer dans les films que fait-on pour l’alcoolisme ? Comment ose-t-on encore diffuser Les tontons flingueurs, Les bronzés font du ski, La soupe aux choux, La cité de la peur, Bienvenue chez les Ch’tis, Un singe en hiver ? Ils se biturent tous dans ces films ; quel exemple pour les français alors que l’alcool tue plus sur les routes que le tabac.

LES TONTONS FLINGEURS

Et puis en pleine affaire Weinstein et Tariq Ramadan va-t-on encore accepter ces mains masculines qui frôlent les genoux d’une passagère dans un véhicule ? Va-t-on encore accepter ces baisers la bouche ouverte et la langue pendante qui ne sont en réalité que les meilleurs transmetteurs de la grippe ? Et les scènes de sexe, sans capote, en gros plan où l’on voit l’objet contondant pénétrer « L’origine du monde » de Gustave. Et les flingues ? On ne doit pas tuer au cinéma, jamais. Il faut empêcher la diffusion de films comme Le seigneur des anneaux (836 morts), Kingdom of Heaven (610), 300 (600), Troie (572)… Puis imaginez un peu que France 3 rediffuse au ciné-club « La grande bouffe » de Marco Ferreri masqué par les « 5 fruits et légumes par jour » ? D’autant plus que la majorité des films sont vus à la télévision et qu’ils sont en général anciens.

LA GRANDE BOUFFE

Il est temps que la France rétablisse la censure, le pays ne peut pas rester dans cet état de dépravation. On doit appliquer la censure la plus stricte comme elle le fut sous Pétain, en U.R.S.S., en Allemagne de l’Est et aujourd’hui en Corée-du-Nord. De quel droit les citoyens s’arrogent-ils le droit de tout voir alors que leur santé et leurs mœurs sont en jeu ? Bravo mesdames les ministres !

Christian Gallo – © Le Ficanas ®

A propos christiangallo

Rédacteur du Ficanas depuis 2005. © Le Ficanas est une marque déposée ®
Cet article, publié dans Actualité, Politique, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s