Tante Jeanne et la guerre municipale

Le Ficanas : – Ah ma tante, ça va bien ?

Tante Jeanne : – Et qu’est ce que tu veux que ça aille ? J’ai le bati bati à cause des municipales.

Le Ficanas : – Les municipales ? Mais c’est en 2020 ! Dans trois ans !

Tante Jeanne : – Justement on a trois ans à tirer et ça va être le batchas pendant trois ans. Que veux-tu, moi, les deux amis de trente ans qui s’emboucanent tous les jours, ça me fait monter le Cristou.

Le Ficanas : – Calme-toi, ce n’est que de la politique : tu en as un grand et un petit, une fois c’est l’un et l’autre fois c’est l’autre.

Tante Jeanne : – Tu as mis le doigt dessus. Tu connais le fils de Ricco ? Mais oui le menuisier… Ils sont menuisiers de père en fils dans cette famille ; ils ne savent rien faire d’autre.

Le Ficanas : – Pas grave, mais quel rapport entre les deux et le menuisier ?

Tante Jeanne : – Eh bien le fils de Ricco, il en a une fourre. C’est lui qui a construit la salle du conseil municipal au parking. Il a suivit les plans de l’Estrosi.

Le Ficanas : – Et alors ?

Tante Jeanne : – Quand l’Estrosi est parti à Marseille, il lui a fait raboter son pupitre pour être au niveau du maire provisoire, le barbu.

Le Ficanas : – Pradal.

Tante Jeanne : – Propi. Maintenant il est redevenu maire. Alors toute la mairie se demande s’il va faire remonter le bureau comme avant. Mounta-cala, mounta-cala, le fils de Ricco, il a la stoufia.

Le Ficanas : – Il s’en fout, il est payé pour le faire. Et c’est ça qui te provoque le bati-bati ? Une histoire de menuiserie ?

Tante Jeanne : – T’es vraiment un ensuqué comme ton oncle. Toi c’est l’immédiat qui t’intéresse avec ton journal sur le ouebe. Tu ne vois pas loin ou tu ne veux pas voir. C’est un avenir dramatique qui nous attend le neveu.

Le Ficanas : – A cause de taille du bureau du maire ?

estrosi ciotti LA GUERRE Noir

Tante Jeanne : – Tu es un balourdin ; tu as déjà vu Ciotti ? Eh bien il veut la place d’Estrosi en 2020…

Le Ficanas : – Tout le monde le sait !

Tante Jeanne : – Et il mesure combien ? A peine plus que l’autre que l’on a eu comme président agité du bocal.

Le Ficanas : – Sarkozy.

Tante Jeanne : – C’est çà. Alors tu le sais, les petits qui ne sont pas très balèzes, ils ont la bambane. Alors, lui, il risque de faire remonter le bureau à des hauteurs démesurées.

Le Ficanas : – Il n’est pas comme ça !

Tante Jeanne : – La barba noun fa lou sapient e la capa noun fa lou mouge. Tu es vraiment le ràvi de Nissa. Le bureau qui mounta-cala c’est un symbole. L’angoisse c’est que ça va durer trois ans. Ils vont sans arrêt inaugurer des trucs d’aqui d’aïa, ils se regarderont en chien de faïence et dès que l’un aura le dos tourné il dira du mal de l’autre. Ils vont se faire bisquer, prendre à témoin le journal du coin, passer à la télé et nous prendre pour des ensuqués.

Le Ficanas : – En réalité tu fais le mourré pour les trois ans qui viennent ?

Tante Jeanne : – Je ne fais pas le mourré, sian d’aqui. Je prévois, j’envisage, je suppute, je prépare mes concitoyens à la guerre totale entre le Cadam et la rue de l’Hôtel de ville. Et toi le gnocou, compte les points pour ton ouebe. Trois ans de résistance, trois ans d’angoisse, combien vont tomber pour monter sur le fauteuil ? Je vais te dire le neveu : s’ils commencent à faire les marioles, je me présente.

Cagades recueillies par Christian Gallo – © Le Ficanas ®

Tout Tante Jeanne sur : https://tantejeanne.wordpress.com/

A propos christiangallo

Rédacteur du Ficanas depuis 2005. © Le Ficanas est une marque déposée ®
Cet article, publié dans Actualité, Politique, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s