Exclusif ! Législatives : le CNIP plonge vers le FN !

Peut-être ignorez-vous ce qu’est le CNIP, le Centre National des Indépendants et Paysans ? C’est un parti politique créé en 1949 qui, à l’origine, réunit des élus modérés de petites formations parlementaires. Dans les années cinquante il fera élire près de cent députés à la chambre. Il favorisera le retour du général de Gaulle, puis militera pour l’Algérie française. En 2009 son président, Gilles Bourdouleix, est en difficulté après avoir soutenu Nicolas Sarkozy : il a déclaré à propos des gens du voyage « Comme quoi Hitler n’en a peut-être pas tué assez »…

C’est un parti très à droite qui fera alliance avec Dupont-Aignan en 2010 et avec Christine Boutin en 2011. Mais c’est en 2015 que l’événement le plus retentissant a lieu dans les Alpes-Maritimes. Le 5 novembre de cette année là Le Ficanas évoquait, en pleine campagne électorale pour les régionales, le fait que le président du CNIP des Alpes-Maritimes, Daniel Philippot quittait la liste de Christian Estrosi pour aller sur celle de Marion Maréchal Le Pen (Ficanas du 5 novembre 2015). Il expliquait la raison de la façon suivante, à propos d’Estrosi « nous avions trouvé un accord ensemble, même si nous n’étions pas en phase sur tout. Mais je n’avais pas mesuré l’ampleur qu’allaient prendre l’UDI et le Modem sur sa liste »

RCA12Q110_FV_DANIEL PHILIPPOT.JPG

Et maintenant en pleine élection législative le même Daniel Philippot envoie de Villefranche-sur-Mer un communiqué :

« Daniel Philippot, secrétaire national du CNIP, n’a pas rompu avec ses attaches niçoises. Colistier d’Olivier Bettati aux régionales 2015, il prend aujourd’hui une position personnelle très engagée pour les législatives. S’il se réjouit des investitures CNIP de Benoît Kandel et de David Bayle, et s’il soutient, comme son parti, avec enthousiasme la candidature d’Olivier Bettati, il prend une position transgressive de soutien à Philippe Vardon.

 » Alors que François Baroin vient d’annoncer des accords de 2ème tour entre Républicains et REM, force est de constater que Philippe Vardon est le seul candidat de droite dans cette 3ème circonscription dans laquelle se présente de surcroît un candidat islamiste. Le candidat du PCD vient de se retirer au profit du FN et il est impératif de mettre Rudy Salles en retraite. Candidat contre l’avis de l’UDI, son propre parti, ce clone d’Estrosi est en fait un candidat macroniste puisqu’il n’y a pas de candidat REM dans ce secteur  » déclare Daniel Philippot qui bénéficie d’un fort soutien de la base niçoise du CNIP. D’ailleurs Jean Moucheboeuf (CNIP) est le directeur de campagne de Philippe Vardon. Daniel Philippot se met en position pour jouer un rôle national de premier plan dans la fondation d’un mouvement de la droite  » hors les murs  » favorable à des accords avec le FN dans le droite ligne du chemin tracé par Robert Ménard le maire de Béziers. » 

En effet tout a basculé au sein du parti et il plonge vers l’extrême-droite à grande vitesse. On avait d’ailleurs remarqué qu’Olivier Bettati qui candidate dans la circonscription mentonnaise avançait sous l’étiquette Bleue Marine-CNIP-FN. Les références à Philippe Vardon et à Robert Ménard vont certainement satisfaire un certain électorat, mais faire grincer des dents aux autres.

Christian Gallo – © Le Ficanas ®

A propos christiangallo

Rédacteur du Ficanas depuis 2005. © Le Ficanas est une marque déposée ®
Cet article, publié dans Actualité, Politique, est tagué , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s