Bernard Brochand, le député fantôme de l’Assemblée nationale.

Incroyable, le niçois Bernard Brochand se représente aux élections législatives au départ de Cannes ! Il est à 78 ans le candidat de Les républicains et il est député depuis 16 ans, mais il bat un record.

Cannes est une ville agréable, très agréable même, au point que son député oublie carrément qu’il doit aller au palais Bourbon. Il est classé au dernier rang des députés de l’Assemblée, il n’est jamais intervenu dans l’hémicycle, il n’a jamais proposé un amendement, il n’a jamais rédigé un rapport, il n’a pas fait une proposition de loi et n’a jamais posé de question orale. Il est quand même allé vingt-deux fois en commission en cinq ans !

odphoto

Certains de ses collègues pensent même qu’il n’existe pas vraiment (que c’est médisant). Il n’est plus maire de Cannes, alors n’étant pas atteint par le cumul des mandats, il se présente pour la cinquième fois pour voter les lois au Parlement. Il y a pourtant 14 candidats qui souhaitent représenter la huitième circonscription des Alpes-Maritimes et c’est là justement sa chance. Ils sont si nombreux que l’on va finir par voter pour lui afin d’être tranquille et de ne pas se poser de problèmes. La moyenne d’âge des élus (députés et sénateurs) du département étant de 62 ans, avec Bernard Brochand la statistique ne risque-t-elle pas de s’élever dans les cinq ans qui viennent ?

Ainsi qu’a-t-il pu faire pendant tout ce temps ? En 2014, il a été occupé quand on a découvert qu’il avait un compte en Suisse depuis 40 ans d’un montant de un million d’euros. Après il a été visé dans une affaire de corruption, mais il a été protégé par la fameuse immunité parlementaire. D’ailleurs il est sous la loupe de la Haute Autorité avec ses amis Patrick Balkany, Serge Dassault, Bruno Sido, Lucien Degauchy et le fameux Jean-Noël Guerini…

Très célèbre dans les années quatre-vingt avec son livre, Le Publicitor, il s’occupera avec succès de la communication de Jacques Chirac.

Aujourd’hui, ses principaux arguments sont ses médailles : chevalier de la Légion d’Honneur, de l’Ordre National du Mérite, des Arts et Lettres, médaillé de la jeunesse et des sports, membre du Conseil supérieur de la langue française et même récipiendaire, il y a dix ans, de la médaille Pouchkine attribuée pour ses réalisations dans les arts et la culture, l’éducation, les sciences humaines et la littérature (comme Bernadette Chirac d’ailleurs).

Mais pourquoi cet homme brillant et décoré à souhait veut-il être élu à l’Assemblée pour ne pas y aller ? Mais ce n’est pas grave car vu le coût d’un député (voir Ficanas du 27 mai) l’électorat de Cannes, de Vallauris et de l’ouest d’Antibes est visiblement nanti et généreux !

Christian Gallo – © Le Ficanas ®

Sont également candidats dans 8ème circonscription des Alpes-Maritimes : Antoine BABU – PS, David BAYLE – DVD, Pamela BIATOUR – DLF, Philippe BUERCH – LREM, Virginie DESPEGHEL – PA, Denise GRISON – UPR, Daniel KAHN – CHAP, Anne KESSLER – FN, Anne LEMPEREUR – LFDE, Liliane PECOUT – LO, Christine SHOUVER – PCF, Fabien TORRES – EELV, Maddy VARD – FI, Jean-Pierre VILLON – AEI

A propos christiangallo

Rédacteur du Ficanas depuis 2005. © Le Ficanas est une marque déposée ®
Cet article, publié dans Actualité, Politique, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Bernard Brochand, le député fantôme de l’Assemblée nationale.

  1. Ping : Va-t-on nationaliser H&M à Mandelieu ? | Le Ficanas ®

  2. Ping : Alpes-Maritimes : est-ce le FN qui a fait élire les députés Les républicains ? | Le Ficanas ®

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s