Grands travaux de menuiserie à la mairie de Nice.

Dès l’aube les ouvriers sont venus à la mairie de Nice pour faire face aux dégradations qu’avait subies la salle du Conseil municipal sous la direction de Philippe Pradal. En effet, il avait fallu raboter le bureau du premier magistrat de la commune qui bizarrement siégeait plus haut que son premier adjoint Christian Estrosi.

bUREAU mAIRIE

Cette situation, qui était normale du temps où Estrosi était maire, devenait outrancière avec la montée au pouvoir de Philippe Pradal qui aurait pu, du fait de cette position surélevée, avoir des ambitions politiques qui auraient porté ombrage au président-président-1er adjoint. On l’avait d’ailleurs, depuis cette date, oublié sur de nombreux cartons d’invitation et les services de communication de la ville se sentaient obligés de rectifier en permanence cette situation.

Mais Christian Estrosi, qui a quitté Marseille pour laisser sa place à la région à Renaud Muselier, réintègre ses fonctions de maire de Nice.

Donc les menuisiers travaillent d’arrache-pied pour remettre en état la salle du Conseil afin que le nouveau maire puisse dominer son auditoire comme précédemment. Le problème est de savoir qui va payer la facture de ces travaux. Les contribuables peut-être ? Que va faire l’opposition ?

Christian Gallo – © Le Ficanas ®

Enregistrer

A propos christiangallo

Rédacteur du Ficanas depuis 2005. © Le Ficanas est une marque déposée ®
Cet article, publié dans Actualité, Politique, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s