Le bruit qui court : Estrosi chez Macron !

Il y a un bon moment que les amis de trente ans, Christian Estrosi et Eric Ciotti, ne le sont plus malgré des apparences. La candidature de François Fillon est parrainée très majoritairement dans les Alpes-Maritimes (voir Ficanas du 8 mars). Eric Ciotti, qui l’avait soutenu, puis trahi en faveur de Sarkozy, est gentiment resté fidèle à l’ancien premier ministre comme on a pu le constater lors du rassemblement du Trocadéro.

Tout est plus flou en ce qui concerne Christian Estrosi : lors du premier meeting du candidat à la présidentielle à l’Acropolis, Christian Estrosi avait déclaré « Si je suis un ami de François Fillon, je ne suis pas filloniste ». Depuis plusieurs jours le premier adjoint niçois arpente les plateaux de télévision pour appeler François Fillon à retirer sa candidature. Il disait même lundi matin, juste avant de rencontrer le candidat « François Fillon ne peut pas gagner, François Fillon ne peut pas se contenter de dire « c’est moi qui ai la légitimité de la part de la primaire » Il faut dire qu’Estrosi attendait la déclaration de Juppé et rajoutait « On ne peut pas se revendiquer de De Gaulle et offrir l’image que l’on offre aujourd’hui aux Françaises et aux Français ».

661-magic-article-actu-059-a61-fc3bef733b3cdb7d7ed6652107-attentat-de-nice-quand-macron-echappe-a-la-charge-d-estrosi-contre-le-gouvernement-059a61fc3bef733b3cdb7d7ed6652107

 Photo : Bertrand Langlois / AFP

Alors les bruits courent sur les rives du Paillon : il paraitrait que mardi soir, devant quelques élus de la majorité municipale, Christian Estrosi aurait déclaré que ceux qui soutiendraient Emmanuel Macron ne subiraient pas les foudres du président de la Région et 1er adjoint niçois. En temps normal, un pet de travers et on est viré avec pertes et fracas. On voit même disparaître des postes et des subventions. Vraie ou fausse l’affirmation s’est très vite propagée à Nice dans les milieux dits informés.

Il est évident qu’Eric Ciotti espère un poste de ministre au cas où François Fillon serait président de la République. Christian Estrosi en espère-t-il autant avec Emmanuel Macron, cela semble plus difficile. Mais le problème est ailleurs, les élus de la droite ne travaillent pas pour les présidentielles, mais pour les législatives. Le 2 mars dernier, le Ficanas évoquait dans l’article « Comment la droite va gagner les élections » l’hypothèse des membres de Les républicains de se retrouver majoritaires à l’Assemblée et d’imposer leur premier ministre. C’est une hypothèse bien sarkozienne, mais possible. Il est donc nécessaire d’empêcher le Front national de grappiller des postes dans le département et si Paris vaut bien une messe, une députation vaut bien un Macron.

Car, quand on se promène dans Nice et que l’on questionne des fidèles à la droite républicaine, on entend de plus en plus « J’en ai marre de leurs magouilles, je vote au FN. » Estrosi en est très conscient et s’il veut sauver son omnipuissance sur la région, le département, la métropole et la ville, il va bien falloir devenir très souple vis-à-vis de l’électorat.

Christian Gallo – © Le Ficanas ®

A propos christiangallo

Rédacteur du Ficanas depuis 2005. © Le Ficanas est une marque déposée ®
Cet article, publié dans Actualité, Politique, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Le bruit qui court : Estrosi chez Macron !

  1. MARTINEZ dit :

    Cet ancien motard n’a ni foi ni loi ce ne serait donc pas étonnant qu’il trahisse son camp !!!! Il est président du Conseil Régional avec les voix des socialistes, ces mêmes qu’il ne cesse de critiquer, pensez-vous que cela le dérange…….pas du tout ? La vraie présidente, de faite, de la région c’est Marion Maréchal Le Pen qui a ridiculisé Estrosi au 1er tour……..le seul vote démocratique !!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s