Affaires Fillon et Le Pen : la justice et la presse ont totalement raison.

C’est la dernière trouvaille depuis quelques jours : vilipender la justice et la presse. Alors on envoie sur les plateaux de télévision, sur les radios, des citoyens venant expliquer qu’on leur vole les élections présidentielles au profit des scandales alimentés par les autorités judiciaires et la presse. De là à laisser croire qu’ils ont inventé les problèmes, il y a des sous-entendus qui se répandent déjà au sein du Fn et du Lr. Car la médisance est bien alimentée et on ne sait plus quoi inventer pour soutenir les deux candidats.

cassendrea

Quand François Fillon a décidé de rémunérer sa famille sur le dos des contribuables, ce n’est ni la justice, ni la presse qui l’a inventé. Quand Marine Le Pen alimente les cadres de son parti avec les fonds de l’Union européenne, ce n’est pas non plus la justice et la presse qui en sont à l’origine. Soyons clair, les fautes, même si elles se retrouveront un jour absoutes par la justice, sont tout simplement morales, mais existantes.

C’est oublier que l’élection d’un président dans le cadre de la Vème République n’est pas l’élection d’un parti, mais celle d’un homme ou d’une femme qui va porter, depuis les réformes constitutionnelles du général de Gaulle et de Nicolas Sarkozy, une responsabilité d’un tel niveau que rares sont les démocraties qui octroient de telles fonctions. N’est-il pas donc normal que l’électeur demande de la probité, de l’honnêteté, voire même de l’incorruptibilité au candidat ? Non seulement il va diriger et représenter le pays partout dans le monde, mais va devoir travailler avec une majorité parlementaire, qu’elle soit ou pas de son bord politique. L’élection d’un parti au pouvoir c’est le rôle des élections législatives et non pas des présidentielles.

François Fillon qui a ressassé tout au long de la campagne des primaires de la droite le rôle de l’homme intègre nécessaire pour diriger le pays, au point même de vilipender par allusion l’ancien président, se retrouve, pas ses propres actes, piégé dans son programme. Et là, on entend des électeurs, poussés par les amis du candidat et les membres de leur parti, se plaindre que l’on n’entend plus son programme. Il est vrai que son programme change tous les jours en plus. Mais François Fillon sera poursuivi par le tintamarre des casseroles jusqu’au bout de sa campagne électorale et l’erreur vient des Les républicains qui l’ont conservé.

Marine Le Pen elle fonce dans le Grand-Guignol comme à son habitude. Le fait de ne pas se rendre à une convocation, ce que tout citoyen aurait fait sans problème, est devenu son heure de gloire, son refus de l’autorité judiciaire, ce qui préjuge de son action si elle est élue présidente. Elle se drape derrière son immunité parlementaire européenne (Union européenne qu’elle combat) ce qui est faux. Mais l’occasion est trop belle et sa victimisation est alors complète. Elle applique d’ailleurs la méthode Trump en refusant même l’accès aux médias à ses meetings. Histoire d’en rajouter une couche elle crée aussi des évènements pour prouver son indépendance bidon.

L’histoire de son hypothétique rencontre avec le grand mufti au Liban disant qu’elle ne se voilerait pas devant la plus grande autorité sunnite du pays n’est que de la communication. A la croire elle devait porter la burka ! Que ferait-elle devant le pape alors où, il y a peu encore, les femmes devaient porter chapeau ou mantille ? Du comique de très haut niveau !

Ces deux candidats qui ressassent leur victimisation ne devraient même pas être candidats à la présidence de la République. Mais ils ont beau jeu de dénoncer la justice, libre et indépendante, qui poursuit son action en respectant son calendrier. Quant aux médias, il y a ceux qui font des investigations (et ça arrive même au Ficanas) et qui dévoilent la vérité à leurs lecteurs et ceux qui se contentent de commenter (c’est, vous le voyez, le cas du Ficanas aujourd’hui) avec plus ou moins une opinion partisane.

La presse a totalement raison de dévoiler les turpitudes et les irrégularités ; elle est libre de s’exprimer dans un pays libre et garantit l’indépendance des citoyens, comme la justice. Alors ne vous laissez pas abuser par les sirènes du Fn et du Lr qui croient jouer les pythies alors qu’ils ne sont que les Cassandre.

Christian Gallo – © Le Ficanas ®

A propos christiangallo

Rédacteur du Ficanas depuis 2005. © Le Ficanas est une marque déposée ®
Cet article, publié dans Actualité, Politique, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Affaires Fillon et Le Pen : la justice et la presse ont totalement raison.

  1. Il faut soutenir sans réserve l’institution judiciaire et la liberté de la presse toutes deux garantes de notre démocratie. Les attaques de ces deux candidats augurent mal de ce qu’ils pourraient faire en arrivant au pouvoir, c’est à dire en devenant les garants de ces piliers de la démocratie. On mesure le désarroi des états majors de campagne prêts à tout pour que leur candidat reste dans la course. Le monde entier assiste incrédule aux dérives de la patrie des droits de l’homme et du citoyen.
    François Fillon entraine sa famille politique vers un abîme d’où elle aura du mal à se remettre. Comment imaginer qu’il puisse gouverner sereinement, même protégé par une immunité présidentielle, immunité qui ne concerne ni sa femme ni ses enfants, laissant libre la poursuite de l’instruction les concernant.
    Quant à Marine le Pen, son attitude face à la justice est tout simplement inqualifiable, révélant son mépris des institutions.
    Comment peut-on donner du crédit à de tels candidats ?

    Christian Depardieu

    Aimé par 1 personne

  2. MOINS Joëlle dit :

    je suis complètement d’accord mais à condition que la presse publie TOUS les noms et d’après les mails qui circulent c’est TOUE la classe politique qui est concernée… alors oui pour l’impartialité totale

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s