Nice – 14 juillet : seul l’assassin était responsable du massacre.

Communiqué de presse de la ville de Nice :

« ATTENTAT DU 14 JUILLET 2016 A NICE : Le Procureur de la République de Nice classe sans suite les 23 plaintes à l’encontre de la Ville de Nice et de l’État > Réaction de la Ville de Nice.

Le Procureur de la République de Nice vient de rendre un avis de non lieu concernant les 23 plaintes contre l’État et la Ville de Nice, relatives à des préjudices résultant d’une insuffisance prétendue de la sécurisation de la soirée du 14 juillet 2016 sur la Promenade des Anglais, et à l’issue de laquelle un attentat terroriste avait été commis.

Nous avons conscience que cette étape juridique n’atténue pas la légitime douleur ressentie par les victimes et leurs proches et l’exigence de vérité à laquelle nous nous associons depuis toujours.

D’autres instructions sont en cours, qui peut être, permettront d’apporter les explications attendues par le pays tout entier. Nous partageons cette attente et réaffirmons que nous sommes résolument et quotidiennement aux côtés des familles.

8994759

Des corps recouverts d’un drap sur la promenade des Anglais, à Nice (Alpes-Maritimes), après l’attaque d’un chauffeur à bord d’un camion, le 14 juillet 2016. (MAXPPP)

Nous notons cependant que sur les deux questions de la responsabilité de l’organisation en matière de sécurité et de la présence du camion sur la Promenade des Anglais, Monsieur le Procureur de la République affirme les positions que nous présentons constamment depuis le 14 juillet :

– La première concerne la responsabilité de la sécurité d’un événement de telle nature. Le Procureur indique sans ambiguïté que celle-ci incombe bien à l’État et donc à son représentant dans le département et que l’ensemble des prescriptions seront imposées à l’organisateur.

Nous n’avons jamais considéré que l’État ait délibérément contribué à la mise en danger d’autrui dans cette affaire. Nous n’avons en revanche cessé d’indiquer que lui seul, qui disposait des éléments d’information sur l’état de la menace, pouvait être en mesure d’adapter le dispositif prévu.

– La seconde concerne la circulation des poids lourds dans l’agglomération de Nice, qui est une question complexe. Le Procureur indique clairement que la circulation d’un camion de 19 tonnes n’était pas interdite en ville et sur la Promenade des Anglais et qu’aucune faute n’a donc été commise par les agents de la Police Municipale basés au Centre de Supervision Urbain : la simple vision de ce camion sur les images des caméras de vidéoprotection ne constituait en aucun cas une infraction. »

Il est clair que, mis à part Mohamed Lahouaiej Bouhlel, personne n’est responsable des 86 morts et des 434 blessés de la promenade des Anglais.

Christian Gallo – © Le Ficanas ®

A propos christiangallo

Rédacteur du Ficanas depuis 2005. © Le Ficanas est une marque déposée ®
Cet article, publié dans Actualité, Politique, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s