Felice Varini nous change le ciel de Marseille.

Qui peut encore ignorer Felice Varini le spécialiste de l’art en trompe l’œil ? D’autant plus qu’une de ses œuvres permanentes est au premier sous-sol du parking du Grand Jardin à Vence. En 2015 il avait obtenu un grand succès avec « La Villette en suites » au pavillon Paul-Delouvrier.

Depuis quelques jours ses œuvres sont présentées à Marseille sur le toit de la maison du fada, c’est à dire La Cité Radieuse de Le Corbusier. C’est là que s’est installé le MAMO, le centre d’art inventé par Ora Ito qui a déjà proposé Xavier Veillan, Daniel Buren et Dan Graham. Au tour de l’artiste franco-suisse qui transforme par ses trompe-l’œil le regard que nous avions déjà sur cette architecture magique d’un autre suisse, Le Corbusier.

"Rebonds par les pôles" Marseille 2016

VAR423A01H

Deux couleurs, jaune et rouge, apparaissent sur le béton brut et, suivant l’endroit où l’on se trouve, laissent apparaître des cercles ou des traits qui délimitent un nouvel espace. Ora Ito pour qui Felice Varini est l’un des seuls très grands artistes contemporains, déclare : « à pouvoir jouer, souligner et surligner aussi bien une architecture qu’une ville entière. L’espace est son support naturel, je suis très fier de lui avoir fait visiter et découvrir ce toit terrasse qu’il ne connaissait qu’en photo. » De son côté Felice Varini affirme « C’est la première fois que j’expose sur, dans et avec une architecture pensée par Le Corbusier. Ce lieu est un monument, un monstre d’influence. Un véritable microcosme, pensé comme une petite ville avec ses volumes si différents et si complexes. Une petite ville avec vue sur la grande ville de Marseille. C’est extrêmement excitant ! »

"Quatre droites aus trois croisements" Marseille 2016

"Quatre droites aus trois croisements" Marseille 2016

En réalité, il y a une troisième couleur, celle du bleu du ciel provençal. Les photos d’André Morin, publiées dans cet article, en témoignent. En outre nous sommes interactifs avec les œuvres : nous pouvons nous promener à l’intérieur et changer l’environnement qui nous entoure et de ce fait l’œuvre elle-même.

"Triangles percés" Marseille 2016

"Triangles percés" Marseille 2016

Cette exposition est réalisée avec la collaboration de Catherine Issert de Saint-Paul-de-Vence.

Christian Gallo – © Le Ficanas ®

A ciel ouvert – MamoCentre d’art de la Cité Radieuse
280 Boulevard Michelet13008 Marseille
Entrée gratuite du mardi au dimanche de 11h à 18h – 01 42 46 00 09

A propos christiangallo

Rédacteur du Ficanas depuis 2005. © Le Ficanas est une marque déposée ®
Cet article, publié dans Actualité, Art, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s