L’Euro va nous coûter très cher !

Quatre stades ont été construits (Lyon, Nice, Bordeaux, Lille), cinq autres rénovés pour 51 matchs de football pendant un mois. 2,5 millions de spectateurs sont attendus et entre 7 et 8 millions de supporteurs vont aller s’enfermer dans les fameuses fan-zones. Aux dires de Thierry Braillard, secrétaire d’État aux sports «Il y aura 1,24 milliard d’euros de surcroît d’activité pour l’État et les entreprises françaises.» Souhaitons que cela soit vrai et qu’il ne soit pas nécessaire d’accroitre les dépenses par les mesures de sécurité.

Mais le problème est ailleurs. Pour voir les petits millionnaires courir derrière leurs ballons, on va monopoliser la télévision, la radio et la presse. Mais le problème c’est qu’il va falloir payer : en effet la chaîne Bein Sports a acheté la totalité des droits de diffusion des matchs. Seuls les matchs de l’équipe de France, les demi-finales et la finale seront diffusés en clair à la télévision. 75% des matchs seront invisibles gratuitement.

caricature

En outre nous devrons payer fiscalement car l’État a décidé de faire un cadeau à l’UEFA, la société organisatrice qui siège en Suisse ; il va faire bénéficier l’organisation d’exemption fiscale. Donc pas de recettes fiscales pour cette manifestation et ce sont les Français qui compenseront. On vous dira que c’est du sport et que nous devons tous payer ; c’est surtout du business et à haut niveau.

Le Figaro écrit «l’Euro 2016 va coûter 1,7 milliard d’euros aux contribuables pour trois semaines de match» et le magasine Capital cite par exemple le cas des villes de Marseille et Nice qui « ont signé un partenariat public privé de vingt-sept ans, respectivement avec Bouygues et Eiffage, qui coûtera au final plus de 400 millions d’euros à Marseille comme à Lille ». En réalité du fait du partenariat public-privé de certains stades, comme Nice, nous ne paierons que 700 millions d’euros, que nous aimions ou pas le football.

Les constructions ou rénovations pharaoniques des stades en France sont possibles dans une période de croissance économique ; ce n’est pas le cas en ce moment, malgré quelques soubresauts. Il est vrai que 1,7 milliards d’Euros aurait pu permettre la construction de nombreux hôpitaux, logements, écoles, gymnases et espaces verts… Maintenant il va falloir en plus sécuriser la dépense et offrir des avantages aux syndicats afin qu’ils se décident à travailler pour permettre au public de parvenir aux stades sans encombre.

Il y a-t-il pire ? Peut-être avec la télévision. Ne pouvant diffuser les matchs on aura droit à des avalanches de commentaires des fameux « spécialistes » qui vont envahir les plateaux des journaux télévisés. D’ailleurs SFR va créer 5 chaînes de télévision payantes à cette occasion…

En fait le plus dur dans l’Euro sont-ce les impôts ou la télé ?

Christian Gallo – © Le Ficanas ®

A propos christiangallo

Rédacteur du Ficanas depuis 2005. © Le Ficanas est une marque déposée ®
Cet article, publié dans Actualité, Politique, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s