Législatives à Nice : Marine Brenier élue au premier tour dimanche ?

Dimanche va avoir lieu le premier tour de l’élection législative partielle dans la cinquième circonscription des Alpes-Maritimes. Cette élection est due au fait que Christian Estrosi, qui en était le député, était en situation de cumul de mandats depuis qu’il est devenu président de la région PACA. Il s’agit là de la plus grande circonscription du département qu’elle coupe en deux du nord au sud avec ses 28 communes et ses 122.736 habitants. C’est la circonscription de Christian Estrosi puisqu’il en avait été élu député dès 1988 ; il en restera député depuis cette date, sauf en 1993 à 1997 où il est déclaré inéligible pour une déclaration des comptes de campagne considérée comme frauduleuse.

On se retrouve donc avec sept candidats pour ce poste de député qui s’interrompra au printemps prochain après l’élection présidentielle. Il semble d’ailleurs que ce scrutin ne passionne pas les électeurs.

Un bébé Estrosi et six candidats.

Christian Estrosi a choisi Marine Brenier, 29 ans, qui est déjà son adjointe à la mairie de Nice, conseillère départementale et présidente des Jeunes Républicains. Comme Estrosi qui fut qualifié de bébé Médecin, elle peut l’être de bébé Estrosi. D’ailleurs Christian Estrosi sera son suppléant parlementaire.

Christian-Estrosi-Marine-Brenier-et-Christian-Estrosi-le-26-avril-a-Nice

Christian Estrosi, Marine Brenier et Nicolas Sarkozy, le 26 avril à Nice. (Abaca Press)

Niçoise (ses deux parents sont dentistes), elle est juriste après avoir obtenu deux masters à Aix. Mais après avoir échoué à un concours de la fonction publique, elle devient responsable des Jeunes UMP du département. Elle appartient d’ailleurs à l’UMP depuis 2007 et a soutenu Nicolas Sarkozy. Conseillère municipale en 2008 (chargée des sports), adjointe de territoire en 2014, conseillère départementale en 2015 et, la même année, Présidente des Jeunes républicains. Une carrière très rapide qui visiblement doit tout à Christian Estrosi.

Face à elle six candidats :

Michel Brutti, 59 ans, représente le Front national. Il a tenu une réunion publique mardi dernier avec Philippe Vardon, Olivier Bettati et Lionel Tivoli à l’hôtel Campanile à Nice. Cet ancien chef d’entreprise, bien que pu connu des électeurs, est le seul candidat qui peut obtenir beaucoup de voix face à Marine Brenier.

CiBzItNXIAUi7dC

Michel Brutti et Philippe Vardon

Ghaama Graillat représente le Parti socialiste, Philippe Pellegrini, le Front de gauche, Christine Beyl pour l’Alliance écologique indépendante, et une candidate sans étiquette, Romane Raiberti.

Le Don Quichotte de la politique se présente aussi.

Il y a également Nicolas Rousseau pour le Groupe républicain qu’il a fondé. Il candidate régulièrement aux élections législatives. Il l’a été dans le Nord, l’Aube, le Doubs, Paris, la Loire-Atlantique et pour les Français de l’étranger. Sa spécialité consiste à débusquer des fraudes dans les scrutins et déposer plainte. Ce pourfendeur du système politico médiatique, très marqué à droite, nous réserve-t-il des surprises ?

affiche

L’enjeu Fn – Lr

Les résultats du premier tour de dimanche vont être très significatifs. Il y aura-t-il une possibilité que Marine Meunier soit élue dès ce tour ? Son seul opposant semble être Michel Brutti du Fn. Si ce dernier l’empêche d’être élue et la pousse vers le scrutin du 29 mai, c’est que le système Estrosi dérape. Mais n’oublions pas que le Fn peut présenter des candidats peu connus car il obtient toujours des résultats sous sa seule étiquette, quel que soit le candidat.

Au tour des électeurs de choisir entre les deux Marine.

Christian Gallo – © Le Ficanas ®

A propos christiangallo

Rédacteur du Ficanas depuis 2005. © Le Ficanas est une marque déposée ®
Cet article, publié dans Actualité, Politique, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Législatives à Nice : Marine Brenier élue au premier tour dimanche ?

  1. Michel CERNAY dit :

    la Française des Jeux aurait dû faire des paris sur le taux d’abstention.

    J'aime

  2. Mirabello Daniel dit :

    Quand un cumulard sort par la porte et re-rentre par la fenêtre !

    un certain Christian Estrosi, est en train de battre tous les records de la duperie de bonne foi. Démissionnaire de son poste de député pour cause de cumul et conformément à un engagement de campagne, il vient de trouver le moyen de tenter d’entrer à l’Assemblée par la fenêtre (le 22 et le 29 mai prochains) après en être sorti par la porte. Il gardera la main sans avoir l’air de le faire.

    Le moyen est simple… Encore fallait-il y songer. À la prochaine partielle destinée à pourvoir le poste dont il est démissionnaire, il se présentera… comme le suppléant d’une « jeunesse » novice et docile qui ne fera, n’en doutons pas, aucun obstacle à lui garder la place au chaud, si d’aventure… Mais, chut ! Ne soyons pas mauvaise langue et voyons !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s