Je veux être décoré de la Légion d’Honneur !

Mohamed Ben Nayef, prince héritier d’Arabie saoudite et de surcroit ministre de l’intérieur de son pays, est venu, presque en catimini, en France, à l’Elysée. On a vu cette entente cordiale entre le prince et François Hollande grâce à la photo diffusée par http://www.elysee.fr. Le président français serre avec empressement la menotte du ministre saoudien.

0e08a0b5cd46e2244fc705524f37deb143d5df35

C’est qu’il est content Mohamed Ben Nayef, car il a reçu un cadeau, une petite boîte contenant sa décoration de chevalier de la Légion d’Honneur française. Il faut dire que lors de son dernier voyage en Arabie saoudite, le président français avait été décoré de « l’ordre suprême du Royaume ». Mais signalons quand même que François Hollande n’a pas pu lui épingler la décoration sur la djellaba (de la soie peut-être).

L’Elysée a passé sous silence cet hommage rendu par la France au fils d’un souverain étranger car au même moment on décapitait la soixante-dixième victime depuis le début de l’année, Alaa Al-Zahrani. Et sur l’ordre de qui ? Probablement du ministre de l’intérieur que l’on décorait au même moment. Il faut dire qu’il a la main lourde le bougre ; en 2015 on en a décapité 153. Donc, si la présidence de la République passe sous silence cette décoration, l’agence de presse saoudienne a signalé ce geste auguste de la France à tout le monde.

Coincée, la communication de la présidence va mettre au point une explication et la diffuser à tous les membres du gouvernement pour pouvoir répondre aux médias. C’est notre nouveau ministre des affaires étrangères, ex premier ministre, Jean-Marc Ayrault, qui ouvre le feu sur France Inter interrogé par Patrick Cohen : « c’est une tradition démo… euh… diplomatique… hein, c’est une tradition diplomatique. Et je pourrais vous en citer plein, de légions d’honneur qui ont été données ou de décorations qui ont été reçues par la France » et il rajoute : « Il n’y avait rien de solennel ». Forcément puisque l’on n’épingle pas !

Alors je veux moi aussi la Légion d’Honneur ; je me suis précipité sur le site pour voir si je correspondais à cette obtention :

Pour entrer dans l’ordre de la Légion d’honneur, il faut remplir deux conditions préalables:

  • La nationalité : seuls les citoyens français peuvent être admis dans l’ordre. Les étrangers peuvent être distingués dans l’ordre de la Légion d’honneur mais n’en  sont pas membres.
  • L’honorabilité : le futur légionnaire doit avoir un casier judiciaire vierge et une bonne moralité. Une enquête est effectuée pour s’assurer de la recevabilité des dossiers sur ces deux points.

Aie ! La bonne moralité… Ca ce n’est pas sûr. Le Ficanas est en général de mauvaise foi. Enfin, tout dépend d’où l’on se place pour en juger. Certes le Ficanas flingue parfois par écrit, mais jamais physiquement. Donc je devrais avoir plus de chance que Mohamed Ben Nayef.

Certains se demanderont alors quelle est cette poussée narcissique soudaine, ce besoin de reconnaissance ? Mais non cher et bien-aimé lecteur, mon objectif n’est pas là. Mon désir de l’obtenir est simplement d’avoir le plaisir de la rendre pour ne pas côtoyer au nom de la République un assassin.

Christian Gallo – © Le Ficanas ®

A propos christiangallo

Rédacteur du Ficanas depuis 2005. © Le Ficanas est une marque déposée ®
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s