Nice One : un centre commercial de plus et réservé aux supporters du stade.

La métropole Nice-Côte d’Azur, dirigée par le président-président-député-maire Christian Estrosi, n’est peuplée que de millionnaires, probablement tous assujettis à l’ISF. En effet, après la création du Polygone Riviera, l’agrandissement de Cap 3000, voici Nice One le nouveau centre commercial adossé, et même intégré dans le stade Allianz. Le pouvoir d’achat est tellement élevé que les niçois et métropolitains passent leur temps dans ces centres commerciaux.

Tandis que Frédéric Braquet, le président des Ultras Populaire Sud est placé en garde à vue pour avoir osé afficher un panneau marqué BSN (Brigade Sud Nice), groupe de supporters dissous en 1985, on inaugurait presque discrètement Nice One.

Le nouveau centre commercial est en grande partie installé sous la tribune du stade et affublé d’un bâtiment noir d’une tristesse inouïe. 20.000 m2, trente-et-un commerces dont Conforama, Joué Club et Solaris qui viennent d’ouvrir. Mais pourquoi ces trois-là ?

image-nicxxq235_fbt_nice-one

Conforama vend surtout des meubles et de l’électro-ménager. Quel rapport avec les supporters de l’OGCNice ? Quels achats vont-ils pouvoir amener dans les tribunes ? En cherchant bien on a pensé aux barbecues. Pendant le match on pourrait faire cuire quelques merguez, histoire de donner du parfum à la fumée ambiante. On mangeait bien pendant les opéras à Naples… Et puis quelques piques ou brochettes peuvent aider vis à vis des supporters qui soutiendraient l’équipe opposante.

Joué Club est bien adapté au lieu : comment calmer les enfants qui n’aiment pas le foot et que l’on a trainé de force au stade, parce qu’il n’y avait personne pour les garder à la maison ? Plus besoin de prévoir d’aller chez Contesso à l’avenue Notre-Dame, tout est disponible sur place, sous les gradins. Pourvu qu’il y ait des armes en plastique avec jet d’eau pour arroser les supporters, et à la limite les joueurs ; ça occupera les enfants et ça les formera pour plus tard.

Solaris c’était indispensable. Plus besoin d’aller à Nice-Etoile chercher ses lunettes de soleil. En effet la moitié des spectateurs se retrouvent en plein soleil pendant les matchs. En outre ce sont ceux qui bénéficient de la pelouse qui pousse en vert, alors que les autres attendent sa croissance puisqu’elle est à l’ombre. D’autant plus qu’en ce moment Solaris propose une sélection « Sport & Tech » totalement adaptée au lieu.

Mais on apprend que l’on pourra bientôt y faire ses courses à Leclerc et dans une parapharmacie ; iriez-vous au stade sans huile solaire et pansements, et sans bouffer dans les gradins ? Mais une inquiétude apparaît face à cet avenir idyllique : en 2015, la Chambre régionale des comptes et le parquet de Nice enquêtaient sur le partenariat public-privé qui avait permis la construction du stade et bien entendu du centre commercial qui y est inclus. Il est vrai que ce stade, qui a coûté 243,5 millions d’euros, a bénéficié de 69 millions de subventions financées par les contribuables.

Bizarrement, on n’en parle plus et on inaugure. Le Ficanas l’avait déjà signalé le 16 avril dernier. Nous nous posions alors la question : avec ce prix faramineux, ne devrions-nous pas bénéficier d’un accès gratuit au stade et de magasins gratuits eux aussi ? Un rêve ? Sûrement. Nous avons payé pour payer à nouveau…

Christian Gallo – © Le Ficanas ®

Photo : M. Frénois/ANP/20 Minutes

A propos christiangallo

Rédacteur du Ficanas depuis 2005. © Le Ficanas est une marque déposée ®
Cet article, publié dans Politique, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Nice One : un centre commercial de plus et réservé aux supporters du stade.

  1. Ping : Christian Estrosi veut valoriser l’agriculture dans la plaine du Var. C’est un canular ? | Le Ficanas ®

  2. Ping : Christian Estrosi veut désertifier le centre de Nice. | Le Ficanas ®

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s