Création du mouvement pour l’entrée de Sarkozy chez les Immortels.

«Je l’ai lu d’un trait. C’est merveilleux, je ne savais pas que je vivais avec un écrivain», a déclaré la chanteuse Carla Bruni-Sarkozy sur les antennes de RTL. Et nombreux sont les Français qui ne l’imaginaient pas non plus, tellement ils étaient habitués à ses fautes grammaticales dans ses discours, ou à ses expressions verbales que l’on aurait pu qualifier d’outrancières et populistes.

Mais pour les 70.000 personnes qui ont acheté le septième livre de l’ancien président de la République la première semaine, voilà des propos qui vont les inciter à le lire et ne pas se contenter de l’offrir à des amis que l’on n’aime pas.

Mais Carla était-elle aveugle ? Le 26 janvier dernier Nicolas Sarkozy lui-même s’était comparé à Jean Racine lors d’une séance de signature : «Racine a été très perturbé par les critiques quand il a sorti Phèdre. Les critiques sont oubliées, Racine non.» Comment Carla n’avait rien vu venir ? Elle va donc se rattraper en parlant de son mari «Je pense qu’il est sincère, très fort, très sincère et humain, trop humain comme disait Nietzsche» ! Alors que le philologue, philosophe et poète allemand Friedrich Nietzsche avait déjà dépeint ce profil dans ses écrits nous ne l’avions pas vu, Français de peu de foi.

Sarkozy académicien

Le journaliste demande alors à l’ex première dame si son époux va se présenter aux primaires de la droite et du centre. Elle répond «On s’arrête là, j’espère que beaucoup de gens viendront au concert de l’Olympia.» On pense qu’il s’agit de son concert à elle, pas à lui ; quoique son ami de toujours Bernard Tapie a bien enregistré un disque et est monté sur les planches.

Mais les Français sont tellement versatiles que visiblement ils n’aiment plus leur ancien président… pour l’instant du moins. Si on remarque finement, tous les présidents qui furent adulés se retrouvèrent détestés une fois en place, puis regrettés une fois partis. Il faut donc que Nicolas Sarkozy n’hésite pas et postule au rang d’immortel au sein de l’Académie Française. Ne le mérite-t-il pas autant que Valéry Giscard d’Estaing élu le 11 décembre 2003 pour avoir écrit 13 ouvrages. Une fois académicien l’inspiration lui vint avec le fameux « La Princesse et le Président » allusion à une romance passée entre lui et Lady Di.

Dès l’habit vert revêtu, Nicolas Sarkozy pourra alors, au lieu d’ouvrages politiques, se laisser aller comme un véritable écrivain en narrant ses amours : Marie-Dominique, Cécilia, Carla et toutes celles que l’on ne connaît pas (encore). Et puis oserait-il refuser un tel honneur, mal rémunéré peut-être, alors que son ancêtre spirituel Jean Racine l’accepta en 1672.

Il faut aider l’ancien président à pénétrer sous la coupole accueilli par Jean d’Ormesson, le doyen, qui aime tant l’Elysée. Pour soutenir Nicolas Sarkozy, pour son entrée à l’Académie Française envoyez un message à « La France pour la vie » sarkozy.fr. Merci pour lui.

Christian Gallo – © Le Ficanas ®

A propos christiangallo

Rédacteur du Ficanas depuis 2005. © Le Ficanas est une marque déposée ®
Cet article, publié dans Non classé, Politique, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s