Quand Manuel Valls va-t-il démissionner ?

Un bruit qui court ? Peut-être plus que cela. La gauche ne va pas arriver calmement aux élections présidentielles de 2017.

La désaffection des Français pour François Hollande est importante et quoiqu’il entreprenne, il n’en bénéficie pas. Ses demi-mesures finissent par ne plus satisfaire personne ; cela se comprend à droite et à l’extrême-droite, mais également à gauche et l’on voit une grande partie des élus socialistes l’accuser d’être justement trop à droite. Malgré les prouesses de sa politique de communication depuis plusieurs mois, malgré les rebonds dont il bénéficie à chaque attentat, malgré sa politique étrangère, les Français ont les yeux rivés sur sa politique sociale et sur le chômage en particulier. Ses récentes décisions (voir Ficanas du 19 janvier) n’arrivent pas à convaincre.

MANUEL-VALLS-1-1000x767

Sauf évènements que l’on ne connaît pas encore, la gauche a très peu de chance de remporter les élections présidentielles de 2017, et pas non plus les législatives. Mais, même si on perd les élections en 2017, il faut être prêt à gagner celles de 2022. Le système peu démocrate de la France, avec son élection au suffrage universel à deux tours, donne tous les pouvoirs au chef de l’Etat et de ce fait responsabilise ce dernier, quoiqu’il arrive. Parallèlement, il fait du Premier ministre et de son gouvernement de simples exécutants. On a même eu droit à un parlement godillot, devenu de simples chambres d’enregistrement.

Ce n’est pas le cas en ce moment : le Sénat est à droite et l’Assemblée possède une majorité en difficulté : les écologistes se détachent petit à petit, le Front de gauche est dans l’opposition et le nombre de députés frondeurs, socialistes, n’a pas diminué.

Le Président, du fait du mauvais résultat pour la gauche des élections régionales, va probablement remanier le gouvernement. Exit Manuel Valls ? Tout est possible. Alors Manuel Valls a intérêt à démissionner avec l’ensemble de son gouvernement avant d’être viré par l’Elysée. Il en va de son avenir politique.

Les élections présidentielles ont lieu au printemps ; il faut du temps pour les préparer et l’on sait qu’un Premier ministre en poste n’a pas le temps. En outre pour être un candidat socialiste, il faut des primaires, ce que souhaite une grande partie des députés. Le temps d’organiser des primaires à gauche, cela laisse moins d’une année au candidat sélectionné pour faire campagne pour les élections présidentielles. Aujourd’hui tout semble soudé autour de la candidature de François Hollande, mais qui prouve que ce dernier va se représenter ? Sa fameuse petite phrase sur l’inversion de la courbe du chômage lui colle à la peau comme la petite vérole sur le bas clergé breton.

Manuel Valls, depuis un certain temps, a repris du poil de la bête : son regard d’acier, sa gestuelle, son agressivité se sont renforcés vis-vis des médias. A l’Assemblée nationale, il est devenu un véritable tribun, incisif, déclamant ses convictions avec force. Il a dans l’opinion publique un opposant, Emmanuel Macron. Mais ce dernier est sans cesse critiqué par la gauche, et puis il est bien jeune pour espérer le fauteuil élyséen. Cela viendra plus tard car il a les appuis nécessaires pour y parvenir.

Toutes les conditions sont remplies pour que Manuel Valls devienne le candidat de la gauche aux présidentielles s’il consent à se défaire de sa fidélité à François Hollande. Les primaires c’est maintenant.

Christian Gallo – © Le Ficanas ®

A propos christiangallo

Rédacteur du Ficanas depuis 2005. © Le Ficanas est une marque déposée ®
Cet article, publié dans Politique, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s